US PONT DE L'ARCHE CANTON : site officiel du club de foot de PONT DE L ARCHE - footeo

MONDIAL FEMININ

27 juin 2011 - 10:13

Dans une belle ferveur populaire, la Coupe du Monde a démarré de la meilleure manière pour les Bleues face au Nigeria (1-0). En difficulté face à l'impact physique imposé par les Africaines, les protégées de Bruno Bini ont malgré tout trouvé les ressources pour faire la différence grâce notamment à l'apport d'Eugénie Le Sommer, passeuse décisive.

Sous la chaleur étouffante de Sinsheim, les Bleues avaient globalement bien tenu leurs adversaires nigerianes mais elles n'avaient pas pour autant débloqué la situation, mises en difficulté par une défense axiale adverse et un milieu présents dans tous les duels et laissant peu de libertés aux milieux Françaises et l'attaquante Marie-Laure Delie. Le staff qui avait décidé d'apporter de la vitesse dans les couloirs en début de seconde période procédaient rapidement aux entrées de Le Sommer et Thomis, aux détriments de Soubeyrand et Thiney.


"Zorro" est arrivée

Marie-Laure Delie a débloqué la situation
Marie-Laure Delie a débloqué la situation
Le Sommer profitait de son entrée pour apporter la vitesse qui avait manqué en première mi-temps pour déstabiliser l'arrière-garde nigeriane qui avait fait meilleure impression que sur les vidéos observées lors de la préparation de ce match. La Lyonnaise se mettait une première fois en évidence à la 55e minute dans son couloir et cherchait Delie mais le ballon terminait dans les gants de Dédé aux 6 m. Une minute plus tard, le réglage était fait et cette fois-ci la finition était au bout. Necib décalait sur Marie-Laure Delie, le "Zorro" français dixit Bruno Bini, qui d'un contrôle du pied du gauche élevait le ballon et le reprenait du droit à ras de terre mettait le but qu'il manquait aux Bleues pour affirmer leur supériorité (0-1, 56').

Car lors de ce match, les Nigerianes n'auront cadré aucune frappe, au contraire des Bleues à sept reprises. La première était à mettre au crédit de Bussaglia des 20 m mais Dédé sortait le ballon en corner. 17 minutes de jeu s'étaient alors écoulées. La suivante, sur le corner frappé par Soubeyrand et dévié sur le montant par Thiney au premier poteau alors que la gardienne semblait battue (18e). La gardienne nigeriane devait aussi effectuer quelques parades en deux temps. Relâchant sous le ballon, elle était en difficulté sur un centre de Bompastor (21e) ou encore un corner de Necib qui revenait du coup sur Renard mais Ohale suppléait sa partenaire pour sortir le ballon en corner.

Aucune frappe cadrée pour le Nigeria

Les apports de Thomis et Le Sommer dans les couloirs ont déstabilisé les Nigerianes
Les apports de Thomis et Le Sommer dans les couloirs ont déstabilisé les Nigerianes
Bompastor active sur son côté droit trouvait plus tard sa partenaire Abily moins à son aise dans le couloir droit mais dont la reprise au second poteau semblait prendre la bonne trajectoire si elle n'était pas contrée (27e). Juste avant la pause, Necib élue joueuse du match, déclenchait une frappe de l'extérieur où Dédé s'envolait de nouveau (44e). Les Nigerianes avaient à mettre à leur crédit quelques offensives bien menées comme celle de Nkwocha rattrapée par la patrouille, ou plus exactement Meilleroux, surnommée le gendarme (7e), ou encore un tacle défensif parfait de Bompastor (24e). Meilleroux était par contre prise à revers lorsque Oparanozie s'échappait son dos. L'attaquante africaine allait cependant complètement manquer sa frappe face à Sapowicz (25e). Le reste de la première période était surtout marqué par des corners (29e, 30e, 45+2e).

Malgré l'avantage au score, la dernière demi-heure pouvait être à craindre notamment avec la chaleur environnante mais aussi du fait que les trois changements avaient déjà été effectué, le dernier avec Renard, touchée à l'adducteur, juste après une belle passe en retrait pour Abily qui manquait cependant sa reprise (61e). Trois minutes plus tard, Delie en chasseuse de but, redressait bien un ballon de Thomis mais Dédé était bien placée (64e).


Le Nigeria pêchait ensuite par expérience ou par maladresse notamment avec trois joueuses à la retombée d'un corner qui se gênaient et du coup ne trouvaient pas le cadre (67e). Sur une longue touche, Mbachu était dangereuse mais la hargne de Bompastor permettait d'écarter le danger de la tête (82e). La grande Sunday posait aussi du tort aux défenseures tricolores, avant de décaler sur Nkwocha contrée (86e). La dernière occasion des Super Falcons qui devaient s'avouer vaincues.
Groupe A
MatchDate - HeureVille  Résultat  
1 26/06 18:00 Berlin Allemagne Allemagne - Canada Canada
2 26/06 15:00 Sinsheim Nigeria Nigeria - France France
9 30/06 20:45 Frankfurt/Main Allemagne Allemagne - Nigeria Nigeria
10 30/06 18:00 Bochum Canada Canada - France France
17 05/07 20:45 Mönchengladbach France France - Allemagne Allemagne
18 05/07 20:45 Dresde Canada Canada - Nigeria Nigeria

Commentaires

Nicolas Sovereto est devenu membre 8 mois
Rose Vakoko est devenu membre plus de 2 ans
Johnny Delhome est devenu membre plus de 3 ans
Hrm Ls Vesty Kalenvaz est devenu membre plus de 3 ans
Nouveau site internet du FCSE plus de 4 ans
Rc Caudebec2 / Séniors 2 - PROMOTION D HONNEUR SENIORS et Serquigny Nassandres / séniors 1 - DIVISION D HONNEUR REGIONALE : résumés des matchs plus de 4 ans
MUNICIPAL PAUL COUDRAY : nouvelle photo plus de 4 ans
MUNICIPAL PAUL COUDRAY plus de 4 ans
LA PLAQUETTE plus de 4 ans
MUNICIPAL PAUL COUDRAY : nouvelle photo plus de 4 ans
MUNICIPAL PAUL COUDRAY plus de 4 ans
Tous derrière le FCSE pour le 3e tour de la Coupe de France plus de 4 ans
Revue de presse du FCSE plus de 4 ans
Serquigny Nassandres / séniors 1 - DIVISION D HONNEUR REGIONALE plus de 4 ans
U11-1 et U13-1 plus de 4 ans